• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Reprendre la cuisine

Reprendre la cuisine - Suzanne Labelle

J’ai réalisé que je n’avais même pas fait une seule fois, de la soupe, depuis l’hiver dernier. Mon emploi du temps est chargé, j’apprécie de sortir au restaurant ou de prendre des menus à emporter, et si je dois manger à la maison, je sors une boîte de conserve et un peu de charcuterie, du fromage et un yaourt, ce qui me suffit. Comme je suis célibataire, je n’ai pas d’horaires pour me nourrir. Je rencontre souvent ma voisine Luce qui promène son chien à toutes les heures du jour et de la nuit. Elle est insomniaque et son vieux compagnon canin doit sortir régulièrement. Je peux rentrer à trois heures de l’après-midi, comme à quatre heures du matin, je la vois presque à chaque fois que je rentre chez moi. De temps en temps, elle a un cabas rempli de courses et je l’aide à les monter.

Jusqu’à l’autre jour, je n’étais jamais allé dans son appartement. Elle m’a invité à entrer, car elle voulait m’offrir un thé pour me remercier de lui avoir monté ses bouteilles d’eau. Elle habite au premier étage et elle rechigne à prendre l’ascenseur. Elle m’a expliqué qu’elle était déjà restée coincée dans un élévateur pendant trois heures, et qu’elle ne mettrait plus jamais un pied dans une telle machine pendant le reste de ses jours. J’ai aussi appris, pendant que je picorais les miettes des délicieux gâteaux secs qu’elle avait servis avec la boisson chaude, qu’elle avait été danseuse, couturière, serveuse, et même manutentionnaire. Elle m’a montré des photographies aux couleurs passées, où de jeunes femmes en robes à col Claudia, et de jeunes hommes aux chemises rentrées dans des pantalons cigarettes riaient ensemble.

Je lui ai recommandé d’aller voir un Dentiste d'urgence Boisbriand que je connais bien, pour qu’elle n’ait plus de soucis de dents. Devant moi, et sur mon insistance, elle a appelé pour avoir un entretien préliminaire avec un éminent spécialiste, et je lui ai proposé de l’accompagner en automobile le jour de l’examen. Je ne pensais pas que Luce était aussi bavarde, amusante et qu’elle portait de l’intérêt à autant de domaines. Passionnée par l’art africain, elle possède des statuettes et des meubles anciens qui viennent d’Afrique. Samedi prochain, ce sera à son tour de venir chez moi. Je lui préparerai un dîner avec des suprêmes forestiers, une purée de panais et un gâteau au chocolat. Cette fois, je le promets, je cuisinerai chaque plat.

 

The author:

author

Je suis une passionnée des arts. J'adore me retrouver devant une œuvre pour tenter de ressentir ce que l'artiste a voulu nous faire savoir. C'est sans doute dans cette même ligne de pensée que j'aime me retrouver ici, le soir, à vous raconter mes états d'âme, mes humeurs, même rêves. J'espère que vous aurez autant de plaisir à me lire, que j'en ai à vous écrire...