• Facebook
  • Twitter
  • Google +

L’extension de notre maison

L’extension de notre maison - Suzanne Labelle

Construire une extension à ma maison est un projet qui me tenait à cœur depuis que mes enfants avaient atteint l’âge d’avoir chacun leur chambre. Ce sont deux garçons et, jusqu’à leurs dix ans, partager leur chambre n’était pas un problème. Ils sont jumeaux, et ils ont de plus en plus envie d’être indépendants l’un de l’autre. Avec mon conjoint, j’ai conçu des plans que j’ai montrés à des architectes. Notre demeure a un style bien à elle, un mélange d’ardoise et de pierre compose ses murs, et une annexe se devait d’être en accord avec son apparence. Julie, une voisine et amie, qui m’a recommandé d’aller voir un spécialiste du botox Montreal, a réalisé le même type d’ouvrage chez elle, et elle m’a donné quelques conseils. J’ai écouté son avis et j’ai arrangé les plans. J’ai laissé le toit vitré et de grandes fenêtres percent les murs.

Au début, je voulais avoir une véranda. Avec les températures froides que l’hiver nous fait subir, Julie a suggéré une solution différente. En vitrant uniquement une partie de la construction, nous perdions moins de chaleur. De plus, les matériaux des murs seraient plus en harmonie avec le reste du logement. Mon conjoint s’assura que les artisans que nous avions contactés soient en capacité de réaliser ce projet et nous avons démarré le montage de ce prolongement de notre maison en mai. Le temps était encore un peu frais, mais cela ne gêna pas l’avancée des travaux. Plusieurs corps de métier se succédèrent et tous furent très compétents. Une fois que l’annexe fut montée, il ne restait plus qu’à la décorer.

Une peinture d’un blanc cassé fut notre choix définitif et je ne le regrette pas. La lumière est douce, dans cette nouvelle pièce. Elle nous sert de chambre, à mon mari et à moi, et nous avons pris un grand lit avec un cadre en acajou. Des rideaux en voile de coton tamisent la lumière, en journée, pour le cas où l’un de nous veuille faire une sieste. Nous avons réaménagé l’étage pour que chaque garçon ait sa propre chambre. Ils nous ont aidés à déménager les lits, les armoires et tout ce que contenaient les anciennes chambres à coucher. Pour personnaliser leur nouvelle pièce, je leur ai donné des adhésifs en forme de silhouettes de personnages, de buildings, de paysages forestiers. Avec cette nouvelle pièce, notre logement est plus agréable. Chacun a sa place et son intimité.

 

The author:

author

Je suis une passionnée des arts. J'adore me retrouver devant une œuvre pour tenter de ressentir ce que l'artiste a voulu nous faire savoir. C'est sans doute dans cette même ligne de pensée que j'aime me retrouver ici, le soir, à vous raconter mes états d'âme, mes humeurs, même rêves. J'espère que vous aurez autant de plaisir à me lire, que j'en ai à vous écrire...