• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les vacances de Timothy

Les vacances de Timothy - Suzanne Labelle

Timothy est en vacances chez sa mamie depuis quelques jours. Chaque matin, je me rends chez elle pour prendre un café, et discuter quelques minutes. Il est toujours réveillé tôt, si bien que, lorsque je fais mon entrée chez Jeanne, Timothy est souvent là pour me raconter ce qu’il a pu faire la veille, avec sa mamie.

Je le vois épanouit, c’est un petit garçon de six ans, qui est très expressif. Très souvent, il s’installe avec Jeanne et moi pour faire une partie de Scrable. Bien sûr, nous ne jouons pas exactement avec les mêmes règles que celles qui sont habituelles, un peu strictes pour son âge. Mais chacune de nous deux, prenons plaisir à jouer avec Timothy. C’est d’ailleurs presque une trêve dans nos batailles de Scrable, qui sont quelques fois très serrées, et toujours vécues avec beaucoup d’ardeur !

Parfois, nous partons tous les trois prendre un verre en terrasse. Il faut dire que cette année l’été est très chaud. Nous nous installons sur des transats, commandons ce qui nous tente, et presque toujours pour Timothy, il s’agit d’une glace à la fraise. Parfois, nous poursuivons notre promenade par quelques courses, avant de rentrer pour le dîner, et de m’éclipser jusqu’au lendemain.

Timothy adore les jeux de société, si bien, qu’il est facile de partager des moments avec lui, c’est toujours très agréable. Il nous arrive de jouer au Monopoly, les parties peuvent durer des heures. Tant et si bien, que nous remettons quelques fois, la fin de la partie au lendemain. Je me souviens d’une partie au cours de laquelle il avait acquis tous les terrains les plus chers ! Je m’étais retrouvée sur la paille, sans aucun sous, entièrement ruinée. Et Timothy y prenait un grand plaisir.

Lorsque la fin des vacances arrivera, il laissera un vide derrière lui, pour Jeanne comme pour moi. Je n’ai pas la chance de voir régulièrement mes petits-enfants, et c’est difficile à vivre parfois. Charles et Jessica sont loin et je ne suis pas en excellent terme avec mon fils. Il nous arrive de ne pas nous voir pendant plus d’une année, alors lorsque je retrouve mes petits-enfants, je les trouve toujours méconnaissables, ils grandissent tellement vite.

Heureusement, Jeanne m’aide à affronter cette épreuve. Nous en discutons beaucoup, et il règne une paix intérieure chez elle qui fait que je me sens toujours apaisée à son contact. Demain, je lui parlerai de mon projet d’avoir recours au Botox, si Timothy n’est pas encore levé lorsque j’arriverai.

 

The author:

author

Je suis une passionnée des arts. J'adore me retrouver devant une œuvre pour tenter de ressentir ce que l'artiste a voulu nous faire savoir. C'est sans doute dans cette même ligne de pensée que j'aime me retrouver ici, le soir, à vous raconter mes états d'âme, mes humeurs, même rêves. J'espère que vous aurez autant de plaisir à me lire, que j'en ai à vous écrire...